Temple de la Littérature Hanoi

09/06/16

Temple de la Littérature (Van Mieu) – Quoc Tu Giam, 7h30-18h en été et 8h-17h en hiver – 30.000 VND, spectacles de danse et de musique classique dur demande. Bizarrement surnommé la <pagode des Corbeaux> par les Français d’Indochine, ce havre semble d’un autre âge, avec ses bassins où se reflètent pavillons et vieux arbres. Il fut fondé en 1970 et sa construction suivit de soixante ans l’établissement de la capitale à Hanoi et l’adoption d’une bureaucratie sur le modèle chinois, placée sous l’égide de Confucius et de sa pensée. En 1076, on lui adjoignit le Quoc Tu Giam, ou Collège national, destiné à l’élite lettrée qui fournissait les cadres de l’empire. Durant la période des examens de recrutement, les candidats étaient cantonnés dans le camp des Lettrés (Trang Thi), à l’est du temple, qui n’est plus aujourd’hui que le nom d’une avenue. Restauré et agrandi maintes fois, l’ensemble demeura l’institution la plus prestigieuse de la bureaucratie impériale, y compris après le transfert du pouvoir à Hué. Très endommagé durant la bataille de Hanoi en 1947, il a fait l’objet d’une campagne de restauration.

L’agencement du temple suit strictement le protocole des temples chinois, soit une succession de cours rythmées de portiques. Dans la deuxième cour s’élève le pavillon dédié à Khue Van Cac, divinité stellaire de la Littérature. C’est un kiosque de bois ajouré de fenêtres en forme de lune (1805). Un jardin de stèles posées sur le dos de tortues de pierre borde la cour suivante. Au nombre de 82, elles répertorient les dates des examens et les noms des lettrés reçus docteurs de 1484 à 1779. Au centre, un grand bassin carré, le < puits à l’Éclat céleste>, s’étend entre deux pavillon: c’est là que, à chaque cérémonie anniversaire de Confucius, on brûlait de l’encens en l’honneur des lauréats de jadis. Le temple proprement dit ferme le dernière cour, flanqué de deux salles où l’on rendait culte 72 disciples de Confucius, et qui font le bonheur de boutiques de souvenirs aujourd’hui. À l’intérieur, la mémoire du philosophe chinois, de ses quatre grands disciples et des dix penseurs qui s’inscrivent dans sa tradition est honorée sous la forme de tablettes, fixées sur des trônes portant leurs noms.

Rate this post

Categories similaires

Copyright © 2002 - 2015. All Rights Reserved by Voyage Vietnam
Yahoo Support Skype Support
Hotline : 0084-989783680
Support en ligne RDV téléphonique gratuit Devis sur mesure