10 choses à faire absolument à Hanoi

hanoi

10 choses à faire absolument à Hanoi

Hanoï, en tant que capitale du Vietnam, est aussi un centre politique, culturel et touristique. Située sur les rives de la rivière Rouge dans le nord du Vietnam, à 1760 kilomètres de HoChiMinh-ville, Hanoi a une longue et passionnante histoire. Du haut de ses 1000 ans, fêté en octobre 2010, c’est la capitale la plus ancienne.Cette ville possède de nombreuses œuvres culturelles et architecturales ainsi que des sites historiques célèbres. Elle attire grand nombre de touristes étrangers par sa beauté pittoresque et son calme. Celle-ci possède une élégance discrète façonnée par des milliers d’années de civilisation.

Vous voyagez à Hanoï et vous demandez quels sont ses incontournables? que visiter à Hanoï en 2, 3, 4 jours? J’espère que vous trouverez la réponse à vos questions dans cet article.

Incontournables, les lieux d’intérêt de Hanoï?

Parmi tous les lieux d’intérêt à Hanoï présents dans presque tous les circuits organisés, on retrouve notamment :

  • Le lac de l’épée restituée et son temple de jade (Ngọc Sơn en vietnamien)
  • Balade en cyclo-pousse dans la vieille ville d’Hanoï
  • Le musée d’ethnologie du Vietnam
  • Le temple de la Littérature
  • La pagode de la Défense du pays (Trấn Quốc en vietnamien) au bord du lac de l’Ouest.
  • Le mausolée de Ho Chi Minh, sa maison sur pilotis et la pagode à pilier unique à proximité.

Si vous cherchez à découvrir Hanoï d’une autre manière, plus « locale » et plus authentique, je vous invite à lire cet article.

Hanoï – la ville millénaire

Hanoï est la capitale et la deuxième grande ville du Vietnam, après Ho Chi Minh – ville. Cependant, l’ambiance de ces deux villes est totalement différente: Hanoï est plus vieille et traditionnelle, tandis que Ho Chi Minh ville est plus jeune, plus dynamique et ressemble plus à une ville occidentale.

L’histoire de Hanoï explique sa culture: il y a des milliers d’années, le territoire vietnamien était bien plus restreint, ne comprenant que quelques provinces dans le nord du Vietnam actuel avant d’être envahi et occupé par les Chinois pendant presque mille ans. Le nord du Vietnam dont Hanoï a été donc fortement influencé par la culture chinoise. A la suite de plusieurs guerres de résistance, les Vietnamiens ont progressivement regagné les territoires du nord, et avant de s’étendre vers le sud. Hanoï dispose d’une richesse historique et culturelle millénaire tandis que HCMV n’est vieille que de quelques siècles.

Infos flash:

Population: 8 millions d’habitants

Superficie: plus de 3000km2

Visiter Hanoï en une seule journée semble un peu court, je vous conseille un séjour de 2 ou 3 jours.

1. Promenade autour du lac Hoan Kiem et au pont rouge Ngoc Son

Le lac Hoàn Kiếm ou le lac de l’Épée restituée est un lieu très important, quasi sacré pour les Hanoïens et les Vietnamiens en général. Si on demande un-e vietnamien-ne «Qu’est-ce qu’il y a à voir à Hanoï ? » la réponse serait : «le lac Hoàn Kiếm et sa tour de Tortue ».

Le lac Hoàn Kiếm est le cœur de la vieille ville de Hanoï (ou le vieux quartier). Il sert de point de repère pour mesurer les distances entre Hanoi et les autres provinces du Vietnam.

Le nom du lac fait référence à une vieille légende selon laquelle l’empereur Lê Lợi aurait vaincu et repoussé les Chinois grâce à une épée repêchée dans ce lac. A son retour des combats, il fût interpellé sur ce même lac par une tortue lui réclamant l’arme. Comprenant qu’il s’agissait d’un cadeau divin pour débouter les envahisseurs et que sa mission était accomplie, il rendit l’épée à l’animal.

Si vous vous y promenez, vous serez peut-être interpellés par des étudiants qui vous poseront des questions en anglais. Il s’agit pour eux d’un bon moyen de pratiquer la langue. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour discuter avec eux et par la même en apprendre plus la vie estudiantine vietnamienne.

Le pont rouge chevauchant le lac vous mènera à l’île de Jade qui accueille le temple Ngọc Sơn (temple de Jade) construit autour du XIVème siècle. Il abrite, entre autre, une tortue géante momifiée au XVème siècle qui vivait dans le lac. L’entrée coûte 30.000VND.

Après ces visites, vous pourrez continuer à découvrir le vieux quartier de Hanoï.

Suggestion d’hébergement à Hanoï:

La plupart des voyageurs choisissent de séjourner dans les hôtel du vieux quartier de Hanoï (appelé aussi la vieille ville, 36 rues et corporations etc). Cela donne l’accès facile aux attractions touristiques, des restaurants, des bars, des boutiques etc. Voir top 5 des meilleurs hôtels de charme dans le vieux quartier de Hanoï ici.

2. Se perdre dans le vieux quartier de Hanoï

Le vieux quartier est l’âme de la capitale vietnamienne, un lieu intéressant à ne pas manquer.  Dense et très animé, il possède un certain charme qui lui est propre.

Le vieux quartier de Hanoï est considéré comme le premier centre de commerce du Vietnam, couvrant plus de 100ha, à l’est de la Cité impériale de Thăng Long. Après le transfert de la capitale depuis Hoa Lư à Đại La (Hanoï actuel) au XIe siècle, la ville est devenue le point de rencontre de nombreux artisans et commerçants de tous horizons venus ici tenter leur chance.

« Le vieux quartier de Hanoï comporte 76 rues, dont environ 47 ont conservé leur dénomination ancienne qui commence par le mot Hàng, signifiant «marchandises». Chaque quartier porte les traces de son histoire. Les noms des rues rappellent toujours les marchandises qui y étaient produites ou qui le sont toujours : la rue Hàng Dào (rue des teinturiers de la soie rouge), la rue Hàng Duong (la rue du sucre), la rue Hàng Thiêc (rue des Ferblantiers), la rue Hàng Ma (rue des objets votifs)… »

Le vieux quartier de Hanoï se caractérise par de petites rues, des maisons-tubes (nhà ống en vietnamien, dont les façades sont étroites mais très profondes), de jolis temples et maisons communales, des métiers d’artisanat et une cuisine incroyable.

Je vous conseille de commencer par le lac Hoàn Kiếm et de consacrer au moins une demi-journée, si ce n’est une journée complète pour y déambuler. Profitez de la gastronomie locale grâce aux nombreux stands de « street food ».

Si vous ne voulez pas vous perdre, voici un itinéraire pour visiter le vieux quartier de Hanoï à pied : lac Hoàn Kiếm – rue Hàng Đào – rue Hàng Ngang – rue Hàng Bạc – rue Mã Mây – rue Hàng Buồm – rue Hàng Đường – le marché Đồng Xuân – rue Hàng Lược – rue Chả Cá – rue Lãn Ông – rue Thuốc Bắc – rue Bát Đàn – rue Hàng Da – rue Hàng Gai – rue Lý Quốc Sư – cathédrale de Hanoï – rue Nhà Thờ – pagode Bà Đá – rue Lê Thái Tổ – lac Hoàn Kiếm.

Le week-end, les abords du lac Hoàn Kiếm sont entièrement piétons et accueillent de nombreuses activités culturelles.

Une balade au marché nocturne de Hanoï qui se tient le week-end dans les rues Hàng Ngang, Hàng Đào, Hàng Đường est aussi agréable mais faites attention aux pickpockets.

3. Le musée ethnographie du Vietnam

La visite de ce musée est très intéressant très bien documenté. Vous y découvrirez les us et coutumes des 54 ethnies du Vietnam à travers près de 25 000 objets, de nombreux costumes et des reconstitutions d’habitations.

Particulièrement bien adapté au jeune public, le musée propose notamment un spectacle traditionnel de marionnettes sur l’eau.

Ouvert 8.30 – 17.30 tous les jours, sauf le lundi

Frais d’entrée : 40.000VND  (50.000VND de plus pour avoir le droit de prendre des photos)

Adresse : rue Nguyen Van Huyen, 8km environ du lac Hoàn Kiếm. Voir comment y aller sur google maps ici.

Spectacle des marionnettes sur eau tous les jours à  10h00, 11h30, 14h30, 16h00 (ticket d’entrée: 90.000 VND)

Autre bonne adresse : le musée des femmes vietnamienne à 10-15 minutes à pied du vieux quartier.

4. Dégustation des plats typiques de Hanoï

Hanoï possède une grande richesse gastronomique ! Voici une liste non exhaustive des plats typiques de Hanoï et de mes restaurants préférés :

Le Phở, soupe hanoïenne au bœuf/poulet

Vous avez surement déjà entendu parler du phở – le plat national du Vietnam. Il figure dans la liste des 100 meilleurs plats du monde.

Mes restaurants préférés:

49 rue Bát Đàn, restaurant ouvert le matin et le soir.

10 rue Lý Quốc Sư, restaurant ouvert de 06.30 à 22.30

Prix moyen: 50 000vnd/bol

soupe-vietnamienne-au-boeuf

Phở au 49 rue Bát Đàn

Le Bún chả, vermicelle de riz au porc grillé

Bún chả est un plat typique et populaire de Hanoï.

Un «bun cha », très apprécié des touristes, se compose du porc grillé au charbon de bois laissé dans un bol de sauce nuoc mam aigre-douce avec des carottes et papayes en tranches fines. On le mange avec des vermicelles de riz et des herbes aromatiques.

Mes restaurants préférés:

26 rue Lê Văn Hưu, restaurant ouvert du matin au soir

25 rue Gia Ngư

Prix moyen: 35 000vnd

bun-cha-gia-ngu

Bún chả, au 25 rue Gia Ngư

Le Bánh mì, sandwich vietnamien

Bánh mì, le sandwich vietnamien est aussi un plat très populaire. Il est une combinaison de cuisine française et vietnamienne (ses ingrédients: baguette, pâté, mayonnaise, viandes, sauce soja…)

J’aime bien manger un bánh mì au poulet grillé au 12 rue Hàng Buồm (ouvert de 7am au minuit)

Prix moyen: 30 000vnd

Bánh mì, au 12 rue Hàng Buồm

Bánh mì, au 12 rue Hàng Buồm

Le Chả cá, le poisson grillé à l’aneth

Chả cá est aussi une spécialité culinaire de Hanoï que j’aime bien. Il s’agit d’un ragoût de poisson grillé et frit, servi avec des vermicelles et de nombreuses herbes aromatiques.

Mon restaurant préféré:

Quán Ngon, au 18 rue Phan Boi Chau

Prix moyen: 150 000vnd

Chả cá, une grande spécialité de Hanoï

Chả cá, une grande spécialité de Hanoï

Le Xôi, riz gluant vietnamien

Xôi, le riz gluant cuit à la vapeur est un plat classique de la cuisine vietnamienne.

Les Vietnamiens le mangent essentiellement au petit déjeuner, et parfois à midi. Source d’énergie, il est déconseillé d’en manger le soir, au risque de ne pas pouvoir trouver le sommeil.

Mon restaurant préféré:

au 35B rue Nguyễn Hữu Huân

Prix moyen: 30 000vnd

Xôi, riz gluant au 35B rue Nguyễn Hữu Huân

Xôi, riz gluant au 35B rue Nguyễn Hữu Huân

Le Cà phê trứng, le café à l’œuf

Si vous aimez le café, il ne faut pas manquer le café à l’œuf, une autre spécialité de Hanoï.

Le meilleur endroit pour l’essayer est le café Giảng, au 39 rue Nguyễn Hữu Huân. Il est ouvert de 7h à 22h30, tous les jours.

Une de nos activités préférée avec mes amis est de découvrir de nouvelles bonnes adresses.Si parmi les lecteurs, il se trouve des personnes résidant à Hanoï et voulant se joindre à nous, n’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de cet article.

5. Le spectacle de musique folklorique « Ca trù »

« Ca trù » une forme de poésie chantée traditionnelle du nord Vietnam, créée au XVème siècle. Elle est inscrite depuis 2009 à la liste du patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO.

Si le spectacle de marionnettes sur eau est plus approprié pour les familles avec enfants, le spectacle de « ca tru »  est très prisée des amateurs d’art.

Le spectacle se tient dans un petit mais très beau temple.

8 pm tous les mardis, jeudis, samedis

Adresse : 28 rue Hang Buom

Ticket : 270.000VND

Deux autres spectacles intéressants à voir à Hanoï le soir, : My village (Làng tôi) et The Quintessence of Tonkin.

6. Le coucher de soleil sur le lac de l’Ouest (Ho Tay)

Il y a plusieurs lacs à Hanoï, le lac de l’Ouest est le plus grand (500ha). Entouré d’un grand parc, il est très agréable de s’y promener. Les appartements alentours sont très prisés des expatriés.  Il est possible de visiter la pagode de la Défense du pays (Trấn Quốc) sur ses rives.

7. Promenade dans la rue Phan Đình Phùng et dégustation des plats typiques au 34

Phan Đình Phùng est une des rues les plus romanesques de Hanoï, surtout en automne. C’est agréable de se promener dans cette rue, à l’ombre des grands arbres.

Si vous passez par là, ne manquez pas de vous arrêter à la belle villa au numéro 34 pour un dîner spécial. L’ambiance du restaurant est magnifique et vous pourrez déguster une centaine de plats typiques de toutes les régions du Vietnam.

Le restaurant est ouvert : 7am-10pm

Adresse: Quán Ngon, au 34 rue Phan Dinh Phung

Mes sièges préférés: au balcon

(Mis à jour le 11 Mars 2018: le restaurant Quán Ngon au 34 rue Phan Đình Phùng est fermé. Vous devrez aller au Quán Ngon au 18 rue Phan Bội Châu, Hanoï).

Si vous avez plus de temps à Hanoï, voici d’autres attractions.

8. Le temple de la Littérature

C’est un temple confucéen et la première université du Vietnam.

Frais d’entrée : 30.000VND

Ouvert : 8am-5pm tous les jours

Adresse : 58 rue Quốc Tử Giám (2,5km du lac Hoàn Kiếm)

9. Le mausolée de Hồ Chí Minh, sa maison sur pilotis, la place Ba Đình et la pagode à pilier unique

Ces sites se trouvent tous l’un près de l’autre (3km du lac Hoan Kiem)

Le mausolée est fermé tous les après-midi, le lundi et le vendredi.

10. Promenade sur le pont Long Bien (ex Paul Doumer) et y admirer le coucher du soleil

La longueur totale du pont: 2,1km

Interdit aux voitures, bus

Accessible à pied depuis le vieux quartier.

Itinéraire suggéré : visiter Hanoi en 2 jours

Si votre budget le permet, n’hésitez pas à séjourner à l’hôtel Sofitel Legend Metropole, le meilleur hôtel de Hanoï et  qui se trouve dans le top 100 des meilleurs hôtels du monde.

Jour 1:

Matin: visite du musée d’ethnologie du Vietnam

Déjeuner: un “bun cha Obama” (vermicelles de riz au porc grillé, une spécialité de Hanoi) dans le restaurant Huong Lien au 26 rue Le Van Huu. Barack Obama l’a testé pour toi, et il l’a bien aimé.

Après-midi: visite du lac de l’Épée Restituée et son temple de Jade avant de se perdre dans le vieux quartier de Hanoï. Possibilité de visiter des boutiques dans les rues de Hàng Bông et Hàng Hòm pour acheter des souvenirs.

Dîner: dégustation de plats typiques du Vietnam au restaurant Quán Ngon au 34 rue Phan Đình Phùng, mentionné au-dessus. Une table au balcon est conseillée. Si non, un “cha ca Hanoi” – vermicelles de riz, poisson grillé et des herbes aromatiques… une autre spécialité de Hanoï dans le restaurant Chả cá Lã Vọng, au 14 rue Chả Cá, dans le vieux quartier.

Nuit dans un petit hôtel de charme de Hanoï.

Jour 2:

Matin: visite du temple de la Littérature (et le complexe du mausolée de Ho Chi Minh ou le musée des Beaux Arts si vous le souhaitez)

Déjeuner: au Koto au 59 rue Văn Miếu, tout près du temple. C’est un restaurant spécial qui propose des plats originaux et il fait partie d’une entreprise sociale dont sa mission est d’aider les adolescents défavorisés au Vietnam. Si non, vous pouvez manger dans la rue: le riz gluant Xoi Yen au 35B rue Nguyễn Hữu Huân, sandwich vietnamien au 12 rue Hàng Buồm, mentionné au-dessus…et prendre un café à l’œuf au 39 rue Nguyễn Hữu Huân.

Après-midi: visite du grand lac de l’Ouest et sa pagode Trấn Quốc. Retour dans le vieux quartier de Hanoi et balade dans les ruelles autour de la Cathédrale de Hanoi. Profiter d’un massage des pieds chez “Vạn Xuân Foot massage” au 18 rue Lý Quốc Sư, pas loin de la Cathédrale (dès $7 pour le massage des pieds, dès $9 pour celui du corps pendant 70 minutes, hors pourboires)

Dîner: au restaurant Madame Hiền au 15 rue Chân Cầm du chef de cuisine des hôtels 5 étoiles: Didier Corlou qui est tombé amoureux de Hanoï et y a ouvert plusieurs restaurants. Ou un autre restaurant bien apprécié “The Gourmet corner” sur le toit de l’hôtel de charme La Siesta Diamond au 32 rue Lò Sũ, qui dispose d’une superbe vue sur la ville.

Si vous voyagez seul-e, Grabbike sera très utile pour te déplacer en ville. Grab est une application de service VTC, type Uber, qui propose aussi des motos-taxi. Le voyage en moto-taxi Grabbike coûtent environ 1€/3km.

Laissez un commentaire si vous avez la moindre question.

Meilleur moment pour visiter Hanoi

Hanoi, la capitale millénaire du Vietnam est un des incontournables à ne pas rater lors de votre séjour au Vietnam.

Hanoi est d’abord une destination remarquable par ses paysages impressionnants. Cette ville fascine les visiteurs par son charme inédit qui se présente dans l’héritage des valeurs coloniales et asiatiques.

Hanoi n’est pas seulement le témoin d’une longue histoire avec des monuments et des sites riches de grandes valeurs historiques et culturelles (lac de l’Épée restituée, temple de la Littérature…). Elle porte aussi l’apparence des architectures françaises telles que la cathédrale Notre-Dame, l’Opéra, le pont de Paul Doumer… L’élégance de la capitale reste également dans les vieux quartiers de 36 rues et corporations où l’authenticité dans la vie des habitants et les anciennes maisons sont encore visibles.

Particulièrement, ses scènes variées selon ses 4 saisons (printemps, été, automne, hiver) vous montrent les différentes facettes de la ville dont chacune a sa propre beauté et son charme.

Soumise à l’influence du climat tropical, la capitale présente des caractéristiques typiques avec une température moyenne élevée, une précipitation abondante et une humidité élevée.

Également situé dans la région septentrionale du Vietnam, Hanoi se distingue en 4 saisons : le printemps (Février à Avril), l’été (Mai à Juillet), l’automne (Août à Octobre) et l’hiver (Novembre à Janvier).

Pour mieux connaître la météo de Hanoi, nous vous donnons des informations météorologiques détaillées selon des mois pour que vous puissiez mieux choisir les dates de voyages. Selon les caractéristiques météorologiques de chaque mois, nous vous proposons de meilleures périodes à l’exploration de Hanoi. Ce sont les mois du printemps, de l’automne et de l’hiver où il fait un temps agréable avec un doux ensoleillement et peu de pluie. Pourtant, l’été est un choix pas mal pour les séjours balnéaires près de la capitale ou les séjours dans les stations de villégiature en banlieue à l’escapade de la chaleur intense.

Hanoi en Janvier

Le mois de Janvier est sans doute caractérisé par une atmosphère douce, assez froid avec des journées plutôt nuageuses. La température varie entre 14 et 21 degrés mais quelquefois, elle peut chuter à 6 degrés. À cette période, la capitale bénéficie d’un ensoleillement faible d’environ 1 heure par jour et du manque de pluie.

Hanoi en Février

Un climat semblable à janvier, la ville de Hanoi en Février profite d’une température moyenne entre 15 et 22 degrés, qui peut parfois descendre à 6 degrés et un nombre insignifiant des jours de pluie (environ 13 jours). La capitale connait un climat clément.

Hanoi en Mars

La capitale jouit d’un doux ensoleillement, entre 18 et 24 degrés. Ce mois est peu influencé par les pluies avec environ 15 jours pluvieux mais principalement des crachins matinaux. C’est la période de la fleuraison de belles fleurs qui apporte l’animation à Hanoi après une période hivernale.

Hanoi en Avril

Le plus beau mois printanier se démarque par une atmosphère agréable avec un superbe ensoleillement et une douce température moyenne entre 21 et 27 degrés. Néanmoins, il existe encore des jours nuageux et l’humidité reste encore élevée. En Avril, on compte environ 14 jours de pluies mais il s’agit des averses intermittentes.

Hanoi en Mai

C’est le moment de la transition saisonnière entre le printemps et l’été alors la météo de Hanoi est capricieuse. La température varie entre 24 et 33 degrés. Toute la journée est légèrement ensoleillée mais en alternance avec des pluies intenses qui surviennent soudainement. En fait, ce mois est plutôt convenable pour une visite à Hanoi.

Hanoi en Juin

L’arrivée de Juin marque le début de l’été avec le retour de la forte chaleur de l’été tropicale avec une température entre 27 et 34 degrés, occasionnellement à 41 degrés au pic à midi. La météo de Hanoi en Juin est également caractérisée par les averses torrentielles mais courtes.

Hanoi en Juillet

Comme le mois de Juin, le mois de Juillet est soumis à un soleil intensif, une humidité élevée. La température de ce mois varie entre 28 et 34 degrés, parfois à 40 degrés ou plus à midi. Le soleil est présent en permanence toute la journée, dès les premières heures de la journée, en alternance avec des pluies violentes.

Hanoi en Août

Même si la température commence à baisser, la température est encore entre 27 et 33 degrés. Le mois d’Août est le mois le plus pluvieux de l’année avec de longues averses fréquentes, généralement 16 jours de pluie.

Hanoi en Septembre

En Septembre, la température baisse d’un petit degré, normalement entre 25 et 32 degré. En outre, les pluies diminuent visiblement. La capitale s’immerge dans un doux temps sous un soleil moins fort.

Hanoi en Octobre

L’Octobre est la plus belle période de la capitale, où la météo n’est ni chaud ni froid, où la ville Hanoi se pare une allure romantique brodée de fleurs fleuries et de feuilles jaunes rouges sur les trottoirs. Il fait un temps très agréable avec la température moyenne entre 23 et 30 degrés et un nombre modéré des jours de pluie de 9 jours.

Hanoi en Novembre

En Novembre, Hanoi profite d’un temps très favorable avec une température entre 19 et 25 degrés et une baisse de la fréquence des jours de pluie comme jours d’ensoleillements. Ce mois présent le début de l’hiver par les forts vents et l’atmosphère fraîche.

Hanoi en Décembre

Au mois de Décembre, la ville dispose d’un faible ensoleillement et un temps plutôt froid, entre 16 et 23 degrés. C’est le mois le plus sec de l’année où la météo est caractérisée par de courtes journées et de longues soirées.

Comment se déplacer dans Hanoï ?

Comment peut-on se déplacer dans Hanoï ? Quels sont les moyens de transport présents dans la capitale ? Dans cet article, nous répondrons à toutes vos interrogations. Le trafic de Hanoi est dense et un peu compliqué mais avec toutes les informations nécessaires, tout devient plus facile.

Vous avez un large choix de possibilités pour vous déplacer à Hanoï :

1. Le Bus

A défaut d’avoir un métro, le système de transport en commun de Hanoï est bien développé. Le bus est un bon choix pour rejoindre les différents points de la capitale, qui je précise, a une superficie de plus de 3300 km2, ! Actuellement, à Hanoi, plus de 2 000 bus circulent partout dans la ville et la banlieue !

Bus express 86 : Il fait le trajet Aéroport Noi Bai- Gare de Hanoi. Dans le sens Gare Hà Noi vers l’Aéroport de Noi Bai, le premier bus est à 5h05 et le dernier à 21h40. À l’inverse, dans le sens de l’Aéroport de Noi Bai vers la gare, le premier bus est à 6h18 et le dernier à 22h58. Il y a des bus toutes les 25 minutes, que ce soit au départ de l’aéroport ou de la gare.

A noter : ce bus s’arrête à différents endroits comme l’Hôtel Melia, la poste Hanoi, le Grand Opéra, la rue Xuan Dieu, Yen Phu. Le prix du ticket est de 30 000 vnđ seulement (soit environ 1€).

Les bus de Hanoi prennent et déposent les passagers dans les arrêts fixes dans les rues. La plupart des sites touristiques sont desservis par le bus : Hoan Kiem, le vieux quartier, le mausolée de Ho Chi Minh… Le tarif du bus est d’environ 7000-9000 vnđ, soit à peine 0,30€ ! Si vous circulez souvent en bus, vous pouvez acheter une carte d’abonnement.

Conseil : évitez les heures de pointes pour prendre le bus !

2. Le Taxi

Tout comme le réseau de bus, le réseau des taxis est également développé, avec différentes compagnies (Mai Linh, Vinasun…). Le taxi est un moyen de transport très pratique, cependant faites-attention aux arnaques. Certains véhicules sont équipés de compteurs, d’autres vous laissent la liberté de négocier le prix avant de partir.

Les tarifs des taxis sont variables mais généralement chaque trajet comprend un montant d’environ 5 000 – 9 000 vnđ pour le trajet auquel s’ajoute le montant qui dépend des kilomètres. Il faut compter en moyenne 10 000 vnđ par kilomètre.

Par exemple pour un trajet de 5 kilomètres, cela vous coûtera en moyenne 60 000  vnđ (Un peu plus de 2€).

3. Le scooter

Le scooter est le moyen de transport préféré des locaux.  Prendre le scooter est une façon de s’immerger dans le quotidien des Vietnamiens et de découvrir la ville d’une autre façon.

Les personnes qui aiment essayer de nouvelles expériences peuvent louer sans difficulté un scooter partout dans la capitale avec un prix relativement bas : comptez environ 35/40 € par mois pour la location d’un scooter.

Les remarques : vous aurez besoin de votre passeport et d’une caution pour louer un scooter… et aussi de courage  😉

4. La bicyclette

La bicyclette est bon moyen de découvrir la capitale et ses recoins. On peut trouver des vélos facilement dans les boutiques autour du lac de l’ouest ou dans la rue Thanh Nien. Il faut compter environ 2 €/jour.

Remarque : nous vous conseillons de mettre un casque pour faire du vélo car le trafic est dense aux heures de pointe et les vélos ont rarement la priorité sur les autres moyens de transport ! Bonne chance pour vous frayer un chemin avec la circulation !

5. Le cyclo-pousse

Un cyclo-pousse est un pousse-pousse tiré par un cycliste. Le chauffeur vous fait faire un tour pour quelques euros. Pensez toujours à bien négocier le prix avant ! On les trouve principalement près des lieux touristiques. Peu de conducteurs parlent français ou anglais, nous vous conseillons de vous munir d’un plan de la ville ou de votre téléphone pour leur indiquer votre destination.

6. La mototaxi

On trouve des motos taxis à chaque coin de rue. Les conducteurs sont des locaux qui utilisent leur scooter pour gagner leur vie. Le tarif est très variable : le prix se négocie et peut également changé au moment de payer…Ce n’est donc pas un moyen de transport que nous conseillons pour les touristes.

7. Grab

Auparavant, Grab et Uber étaient des concurrents qui proposaient des applications mobiles de mise en contact d’utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport. Mais depuis avril 2018,  Uber a stoppé ses activités au Vietnam, notamment à cause de l’extrême concurrence des moyens de transport vus plus haut.

Vous pouvez télécharger gratuitement l’application Grab sur le play Store et l’Apple Store. Vous pouvez réserver le moyen de transport que vous souhaitez (scooter ou voiture), avec un tarif dont vous avez connaissance à l’avance. L’application vous géolocalise, ce qui permet au chauffeur de venir vous chercher pour vous emmener à l’endroit que vous aurez indiqué sur l’application. Il est préférable d’avoir une carte sim avec données mobiles activées pour l’utiliser tout au long du trajet

8. A pied

Munissez-vous d’une bonne carte ou d’une application GPS sur votre smartphone pour pouvoir vous diriger dans la ville.

Se déplacer à pied est le meilleur moyen de découvrir les recoins de la capitale, tout en ayant un contact avec la population, et en plus c’est gratuit !

Remarque : les trottoirs sont littéralement des parkings à scooters, ne soyez donc pas étonné de devoir marcher sur le bord de la route dans certaines rues. De plus, traverser la rue se relève parfois être un réel défi, surtout dans les grandes villes comme Hanoï.

Dernier conseil à prendre en compte : tout se paye en espèces donc assurez-vous de toujours avoir du liquide sur vous car personne n’acceptera la carte bleue.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *