10 choses à faire absolument la baie d’Halong

baie d'halong vietnam

Contenu de l'article

10 choses à faire absolument la baie d’Halong

La baie d’Halong est un passage obligé lors de votre premier séjour au Vietnam. Ce site incontournable figure dans le top des sites à visiter au pays en forme de S. Inscrite au patrimoine naturel de l’Unesco et faisant partie des huit merveilles du monde, la baie d’Halong a de quoi émerveiller les voyageurs. Vous souhaitez savoir comment visiter la baie d’Halong ? Cet article vous donnera plein d’inspirations et d’astuces pour bien visiter la baie d’Halong et passer des moments inoubliables en famille, entre amis ou en amoureux.

1. Croisière sur la baie d’Halong avec une nuit à bord d’une jonque

Pour apprécier pleinement la beauté saisissante des paysages karstiques marins uniques, il est impensable de ne pas faire une croisière à la baie d’Halong sur une jonque avec une nuit à bord. Si naviguer sur ses eaux émeraude à travers ses milliers d’îles et îlots aux formes étranges est un spectacle magique, y admirer le coucher du soleil et son lever depuis votre cabine ou le pont supérieur en est un autre qui sublimera votre escale dans ce joyau naturel de l’humanité.

2. Kayak en baie d’Halong

Cette activité non polluante, accessible à tous, vous permettra de parcourir à fleur d’eau les féeriques paysages de la baie. Faire du kayak en baie d’Halong est l’occasion de se rendre dans des endroits inaccessibles en bateau où la nature inviolée dévoile tout sa splendeur. Vous serez certainement accueillis par le chant des oiseaux et les cris des singes qui règnent en maître dans ces sanctuaires naturels.

3. Cours de Tai chi au lever du soleil

Faîtes corps avec l’astre solaire en participant à un cours de tai chi sur le pont supérieur de votre bateau de croisière au lever du soleil. Un réveil musculaire tout en douceur pour bien démarrer la journée. C’est aussi l’occasion pour apprécier la beauté de la baie d’Halong alors que les premiers rayons du soleil dévoilent peu à peu les formes surprenantes des pitons calcaires. Des instants souverains qui vous laisseront des souvenirs impérissables.

4. Un village de pêcheurs flottant

Depuis des siècles, la baie d’Halong est habitée par des communautés de pêcheurs qui se sont établies générations après générations sur des villages flottants mobiles. C’est occasion pour découvrir un univers de vie aquatique tout à fait fascinant et unique rythmé par la mer et ses aléas. Vous découvrirez le quotidien si particulier de ses habitants, leurs traditions, leurs techniques de pêche et même les écoles flottantes que certains écoliers rejoignent en bateau. Pour ne rien gâcher, ces villages flottants sont très souvent situés dans des décors somptueux, blottis au creux des formations calcaires pour se protéger des tempêtes.

5. Une des nombreuses grottes de la baie d’Halong

Les formations calcaires de la baie d’Halong abritent un nombre considérable de cavités et de grottes. Jadis repaires de pirates, ces grottes sont aujourd’hui ouvertes au public qui peut admirer des formations géologiques de toute beauté comme à la fameuse grotte de la Surprise où stalactites, et stalagmites ornent de façon admirable cette énorme cavité rocheuse. Un habile jeu de lumière met dans chaque grotte parfaitement en valeur les fabuleux chefs d’œuvres de Dame Nature.

6. Baignade dans ses eaux émeraudes

Quoi de plus réjouissant de profiter d’un bon bain dans les eaux de jade de la baie d’Halong ? Vous pouvez sauter dans l’eau depuis votre jonque ou, si cela est inclus dans votre programme, le faire depuis une des nombreuses plages de la baie d’Halong. Si vous aimez les criques sauvages alors nous vous conseillons de vous rendre dans la baie de Lan Ha, petite sœur d’Halong, baie voisine qui dévoile des paysages à couper le souffle.

7. Ascension de la montagne Titov

Pour prendre toute la mesure de l’extrême beauté de ce site naturel classé à l’Unesco, il faut se rendre sur l’île de Titov et faire l’ascension de sa montagne. Arrivé au sommet vous allez profiter d’une vue panoramique exceptionnelle sur une partie des paysages marins de la baie d’Halong. Vous pouvez également profiter de la belle plage en croissant de lune pour vous reposer de votre effort et pour prendre un bain rafraîchissant. C’est l’Oncle Ho ou ex-Président Ho Chi Minh qui a donné le nom à cette île en souvenir de la visite sur ce lieu de l’astronaute Gherman Stepanovich Titov, un héros de l’ex-Union soviétique.

8. Régal de fruits de mer frais

Amateurs de fruits de mer réjouissez-vous, les eaux de la baie d’Halong vont vous offrir de véritables festins iodés. Crabes, crevettes, palourdes, calamars etc… préparés à la mode vietnamienne vont étoiler vos papilles. Et puis quel plaisir de les déguster tout en naviguant à travers la féerie calcaire de la baie d’Halong. A consommer sans modération !

9. Balade sur l’île de Cat Ba

Située sur le flanc sud de la baie d’Halong, l’île de Cat Ba est la plus grande île de la baie et une étape incontournable pour les amoureux de la nature. Elle appartient en effet depuis 1994 à la réserve de biosphère de l’Unesco et abrite en son sein un parc national qui abrite de nombreuses espèces endémiques végétales ou animales. Vous pouvez découvrir l’île à pied sur ses chemins de randonnée ou à vélo. De Cat Ba, vous pouvez ensuite vous rendre dans la magnifique baie de Lan Ha.

10. Farniente sur l’île de Quan Lan

Une autre superbe île mais située plus au Nord, dans la baie de Bai Tu Long. Une belle île encore préservée du tourisme de masse qui dévoile de somptueuses plages sauvages et une belle activité locale tournée vers la mer et les rizières. Une destination idéale pour les voyageurs qui aiment s’écarter des sentiers battus. Un séjour sur l’île de  Quan Lan peut se combiner avec une croisière dans la baie d’Halong.

9 conseils pour préparer son excursion à la Baie d’Halong

Si vous êtes venus jusqu’à Hanoï, vous vous apprêtez probablement à visiter la Baie d’Halong… l’une des 7 merveilles de la nature d’après l’UNESCO. Bien entendu, si vous êtes déjà dans la capitale, vous vous êtes probablement aperçus qu’à peu près toutes les agences, boutiques et hôtels de la ville essaient de vous vendre une croisière. Il y a de quoi devenir chèvre, mais que cela ne vous fasse pas renoncer !

Faut-il choisir une croisière ? Quelle est la qualité des tours ? Peut-on accéder à la Baie d’Halong par ses propres moyens ? Dans cet article, je partage avec vous quelques points pour vous aider à y voir un peu plus clair et choisir l’option qui vous conviendra le mieux.

1. Il existe plusieurs types de croisières sur la Baie d’Halong

Lorsque vous arriverez à Hanoï, vous séjournerez probablement dans le Vieux Quartier. On vous assènera d’options pour aller à la Baie d’Halong comme des coups de massue sur la tête (sincèrement) mais vous serez bien obligés de vous attarder sur les différents types de croisière, surtout si votre budget est serré ou si vous ne voulez pas vous retrouver sur un bateau prêt à couler.

La plupart des agences proposent les options « 2 jours / 1 nuit » ou « 3 jours / 2 nuits ». La grande majorité des voyageurs choisissent la première option, en raison du prix. Elle permet bien d’admirer la merveilleuse Baie d’Halong mais est également susceptible de passer très vite et de vous laisser un goût de pas assez. C’est l’option que j’avais choisie et l’impression que j’ai eue en tout cas.

Au moment de choisir votre croisière, soyez surtout vigilants sur la longueur de votre croisière, la qualité du bateau et le nombres d’activités incluses. Avec la qualité des repas servis à bord, ce sont des critères qui influenceront fortement le prix. Je ne vous recommande pas de prendre la croisière la moins chère si vous souhaitez un minimum de sécurité et des repas acceptables (environ 35-40$US). En général, vous paierez 65-75$US par personne pour une croisière de bonne qualité, pour la durée standard d’une nuit sur le bateau.

2. L’itinéraire des bateaux est très, très (très, très, très) touristique

La vaste majorité des bateaux de croisière emprunte le même itinéraire dans la Baie d’Halong. Voici l’itinéraire classique d’une croisière « 2 jours/1 nuit » (très similaire à la croisière 3 jours/2 nuits) :

Vous prenez le bateau dans le port touristique de la ville d’Halong et mettez le cap directement vers la Grotte Surprise. Bien sûr, cela vous donnera déjà le loisir d’admirer les impressionnantes formations karstiques, mais attention : une fois arrivés à la grotte, attendez-vous à une horde de touristes qui, comme vous, ont choisi de faire une croisière.

Après la grotte, direction l’île de Titop, où l’on vous proposera de vous baigner. Je vous le déconseille (c’est pas hyper propre…). Au lieu de cela, préférez escalader la mini-montagne au centre de l’île, au sommet de laquelle – si votre horaire correspond – vous pourrez admirer le coucher du soleil sur les montagnes dragon de la baie d’Halong. Evidemment, essayez d’ignorer les centaines de touristes autour de vous, et tout ira bien.

Vous passerez la nuit entre les montagnes, au milieu d’autres bateaux. Ne vous inquiétez pas, on n’entend guère ce qui se passe chez les voisins. Mais on ne voit pas non plus ce qui se passe ailleurs, puisqu’il fait nuit noire. Vous ne reverrez les montagnes que le lendemain matin. En général, vous rentrez au port en fin de matinée le lendemain, après un arrêt pour faire du kayak dans la baie ou pour visiter un village de pêcheurs.

Dans le cas des croisières plus longues, vous aurez sans doute un arrête supplémentaire pour vous baigner sur l’île de Cat Ba. Certaines croisières qui durent plus de 3 jours poussent même jusqu’aux autres baies : Bai Tu Long et/ou Lan Ha.

3. Dans « 2 jours / 1 nuit », on ne parle pas exactement de 2 jours entiers.

Il n’y a que 160 km entre Hanoï et la Baie d’Halong, mais il faut bien 4 heures (parfois un peu plus) pour y aller. Les transports routiers sont excessivement lents au Vietnam et il ne faut pas sous-estimer les temps de trajet ! C’est pourquoi, lorsqu’on vous vend si vous décidez de vous rendre à Halong par vos propres moyens, il vous faut bien prendre en compte cette donnée.

4. Les activités des croisières occupent la majeure partie du temps

C’est l’une des choses que je n’ai pas aimées lors de la croisière sur la Baie d’Halong : bien évidemment, tout dépend des goûts et de ce que vous recherchez, mais personnellement, j’avais envie de passer du temps à admirer le paysage et les montagnes qui défilent pendant la croisière.

En réalité, on n’a jamais vraiment le temps de se détendre sur le pont car lorsqu’on ne doit pas descendre du bateau pour visiter une grotte ou une île, ou faire du kayak, il faut manger à l’intérieur de la cabine. Du coup, c’est un peu frustrant… en 2 jours de croisière, autant dire que je n’ai pas eu l’impression d’avoir beaucoup vu la baie.

5. Le lever et le coucher du soleil sur la Baie d’Halong, c’est bien sûr possible. Et c’est beau.

Bien entendu, le privilège de pouvoir admirer lever et coucher du soleil dépendra avant tout de la météo. Le Vietnam est souvent brumeux, avec un ciel un peu gris et un horizon peu dégagé, et la Baie d’Halong ne fait pas exception. Si vous êtes chanceux néanmoins, vous aurez très certainement des paysages magnifiques !

Le meilleur coucher de soleil que vous pouvez admirer sera en hauteur. Pour ma part, j’ai pu grimper en haut de l’île de Ti Top pour le voir et malgré les milliards de moustiques qui ont pris mes jambes pour des terrains de jeu (astuce : toujours s’enduire d’anti-moustique), je n’ai pas regretté la petite escalade – même si j’étais entourée de presqu’autant de touristes que de moustiques et qu’il était impossible de s’attarder tant le sommet était plein de monde. Si vous avez un peu de mal avec la foule, rester sur le bateau, c’est pas mal non plus.

Pour le lever du soleil, c’est tout de même plus compliqué. Hormis le fait qu’il faille se lever tôt (mais les adeptes de lever du soleil le savent – un beau lever, ça se mérite), le bateau ne sera pas toujours bien positionné pour que vous puissiez observer clairement votre lever. Cela dit, c’est la lumière douce du lever qui colore les nuages qui est belle. Donc si vous avez de beaux nuages, le tour est joué !

6. Se baigner dans la Baie d’Halong n’est peut-être pas une si bonne idée que ça

Et vous le constaterez par vous-même : avec tous les bateaux qui circulent et la politique relativement laxiste au niveau des déchets et de la propreté appliquée au Vietnam, on ne peut pas dire que les eaux de la Baie d’Halong soient cristallines. La densité de fuel présente dans l’eau, surtout aux abords des îles, rend la baignade assez peu désirable – si vous voulez mon avis. Bien entendu, cela n’empêche jamais les gens de se baigner, et vous en verrez sûrement sur l’île de Ti Top !

7. Il faut donner un pourboire au staff du bateau à la fin de la croisière

Comme souvent, l’équipage du bateau est assez mal payé, malgré le prix extravagant que vous aurez peut-être déjà déboursé pour vous offrir cette croisière dans la Baie d’Halong. Une urne sera donc mise à votre disposition à la fin de votre traversée afin de laisser un pourboire. Libre à vous d’y mettre ce que vous voulez.

8. Il est aussi possible d’aller à la Baie d’Halong par vos propres moyens

La croisière sur la baie, c’est la solution de facilité. Mais bien entendu, pour ceux qui veulent aller hors des sentiers battus, il est extrêmement recommandé de ne pas prendre de croisière, mais de plutôt se rendre à la Baie d’Halong par ses propres moyens. Si vous choisissez l’aventure, prenez un bus local pour aller jusqu’à la ville d’Halong, où, en fonction de votre horaire d’arriver, vous pourrez séjourner. Il n’y a pas grand-chose à faire là-bas mais ce sera l’occasion de découvrir la vie locale, après tout.

De là, vous pourrez chercher un bateau qui traverse la baie pour vous amener sur l’île de Cat Ba par exemple – où vous pourrez séjourner une, deux, trois nuits, autant qu’il vous plaira. Sur le trajet, vous pourrez toujours admirer les montagnes dragon de la baie !

Si vous choisissez cette option néanmoins, gardez bien à l’esprit qu’il vous faudra plus de temps pour les correspondances, et trouver le bateau qui vous convient, etc. Ce sera aussi beaucoup moins cher qu’une croisière. Mais les voyageurs savent ce que c’est : ça peut être rapide et bien organisé, ou bien organisé et pas cher, mais jamais les trois en même temps.

9. Il existe des alternatives à la Baie d’Halong !

Si vous souhaitez éviter les foules de touristes et l’itinéraire classique de la croisière dans la Baie d’Halong, il est recommandé de choisir des croisières dans les baies voisines, tout aussi belles mais beaucoup moins fréquentées : les baies Bai Tu Long et Lan Ha, respectivement au nord et au sud de la baie d’Halong, sont connues pour offrir de magnifiques vues sur les formations karstiques de la région.

Bien entendu, les visites sont moins chères – mais aussi un peu moins faciles à trouver – et surtout, il y a beaucoup moins de touristes ! Une option à préférer si vous ne tenez pas absolument à dire à tout le monde que vous êtes allés à la Baie d’Halong et que ce qui compte vraiment , au fond, c’est d’admirer ces montagnes exceptionnelles qui rappellent un dragon endormi.

A noter que certaines croisières plus longues (4 jours / 3 nuits par exemple) poussent parfois la traversé depuis la baie d’Halong jusqu’à l’une de ces deux baies un peu moins populaires. Dans ce cas, vous pourrez combiner confort de la croisière organisée et plaisir d’une expérience plus exclusive au milieu des montagnes chéries du nord du Vietnam.

Quand partir au Vietnam baie d’Halong? La meilleure période pour la baie d’Halong

La baie d’Halong est un “must see” lors de son voyage au Vietnam. Si vos dates de voyage ne sont pas flexibles, et que vous n’aurez pas l’occasion de revenir au Vietnam, ne ratez pas la baie d’Halong, quelle que soit la saison.

Mais si vous pouvez choisir la période pour voyager au Vietnam, les informations ci-après seront utiles.

La baie d’Halong se situe dans le Nord du Vietnam, où le temps est généralement mauvais en février et mars, et où la saison des pluies dure de mai jusqu’au début d’octobre. Il y a des mois où la visibilité n’est pas bonne et des mois où la mer est trop froide pour la baignade.

La baie d’Halong en avril

En général, c’est une très bonne période pour visiter la baie d’Halong, surtout en fin de mois.

Normalement, le temps est beau et ensoleillé, il n’y a pas de crachin ou de brouillard et la visibilité sera bonne pour observer la beauté exceptionnelle de la baie d’Halong.

Au début du mois, la mer reste encore assez froide, les températures varient entre 19 et 26 degrés mais on peut se baigner quand même. A la fin du mois, les températures augmentent jusqu’à 30-34 degrés.

Avril est en très haute saison touristique au Vietnam. Si vous comptez faire une croisière sur une jonque spécifique, il faut la réserver le plus tôt possible.

La baie d’Halong: mai – début d’octobre

Ce sont les mois où il fait chaud, autour de 30 degrés, avec un grand soleil et une bonne visibilité.

Il pleut parfois mais ce sont plutôt des averses qui se terminent rapidement. Entre la fin de juillet et le début d’octobre, quelques typhons peuvent attaquer le nord Vietnam et les croisières peuvent être annulées. En 2016, le nord Vietnam y compris la baie d’Halong ont été touchés par six typhons.

En cas d’annulation de la croisière suite au typhon, vous serez remboursés.

La baie d’Halong: fin d’octobre – janvier

Ce sont les mois où la visibilité est bonne mais la mer un peu froide, entre 11 et 20 degrés. L’hiver dans le nord Vietnam commence au mois de novembre, moment où le temps devient gris et un peu froid. Pourtant, avant la fête du Têt, c’est-à-dire avant la fin de janvier/le début de février, le brouillard et le cachin sont rares et ce n’est pas une mauvaise période pour visiter la baie d’Halong.

La baie d’Halong: février – mars

C’est la période la moins idéale pour voyager dans baie d’Halong et dans le nord Vietnam en général. Le temps est froid et humide, avec beaucoup de crachin, en particulier en début mars. La baie d’Halong est généralement couverte par une couche de brouillard et la visibilité sera mauvaise. La mer est froide pour se baigner. Par contre, si on a de la chance, le temps est parfois favorable et il fait beau.

Comment aller de Hanoi à la Baie d’Halong ?

Il existe une ligne de bus reliant Hanoï et la ville de Ha Long, distantes de 160 km, ce qui équivaut à trois heures et demie de routes. Depuis la gare routière, il faut 15 minutes en taxi pour l’embarcadère des ferries de Tuan Chau en direction de l’île Cat Ba ou 40 minutes pour votre station de bateau spécifique (au bout de la rue Khe Ca).

Le trajet jusqu’à l’île de Cat Ba dure environ deux heures.

Il existe quatre manières principales de transférer de Hanoi à la baie d’Ha Long:

EN BUS

De la gare routière de Gia Lam à Hanoi à la gare routière de Bai Chay à Ha Long, il en coûte 120 000 Dong vietnamiens (6 USD), et le billet peut être acheté à la gare routière. Il y a des mini bus de 17 places et le trajet peut durer jusqu’à cinq heures, car les bus s’arrêteront en chemin pour remplir les passagers.

Astuces: Pour vous rendre à Gia Lam, vous devez prendre le bus 34 pour 5 000 VND aux arrêts de bus suivants: Van Mieu, Hai Ba Trung, Nha Hat Lon, Bac Co ou Chuong Duong à Hanoi. Assurez-vous d’attendre le bus sur le bord de la route, où le trafic circule vers l’est ou le nord. Sinon, vous risquez de vous retrouver à l’autre bout de la ville.

De la gare routière My Dinh à Hanoi, les bus se rendant à la gare de Bai Chay à Ha Long coûtent 100 000 VND. Ils sont plus grands, plus rapides et plus confortables que les 17 places de Gia Lam. Le bus urbain n ° 34 va également à la gare routière My Dinh, qui se trouve sur le trajet opposé à celui de Gia Lam.

Si vous envisagez d’explorer l’île de Cat Ba, considérée comme une destination essentielle de la baie d’Ha Long, vous devez partir avant 10h00 pour vous rendre à Ha Long à l’heure qui précède le dernier ferry qui part à 15h00.

Cela prend un peu plus de temps de trajet une fois arrivé à la gare routière de Bai Chay, en direction des îles Tuan Chau ou Cat Ba ou du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO de la baie d’Ha Long. Voici quelques estimations de frais de déplacement:

De Bai Chay à la ville de Ha Long: un Xe Om (taxi moto) devrait coûter 20 000 VND, et environ 50 000 VND de plus au site de l’UNESCO.

De Bai Chay à l’île de Tuan Chau: un Xe Om devrait coûter 40 000 VND. De l’île Tuan Chau à l’île Cat Ba, le traversier coûte 80 000 VND.

Un taxi vers l’un de ces endroits pourrait représenter plus du double du prix d’un Xe Om.

Depuis la gare de Bai Chay, dirigez-vous vers les environs de la rue Vuon Dao. Ici vous trouverez la plupart des hébergements économiques pour une journée ou deux à explorer la baie.

Pour votre confort, Cat Ba Express est la meilleure compagnie de bus privée à destination de Ha Long. Par conséquent, ils exploitent également des lignes vers Cat Ba, Sapa et Ninh Binh. Vérifiez ici !

Vous pouvez également prendre la navette privée qui ramasse et dépose les passagers du vieux quartier de Hanoi pour 10 USD. Il faut également quatre à six heures, selon le nombre d’arrêts que le conducteur doit effectuer pour accueillir plus d’invités. Habituellement, si vous réservez un service de croisière dans la baie d’Ha Long, cela inclut la navette, avec des frais supplémentaires ou non.

EN HYDRAVION

Prendre un vol en hydravion de l’aéroport international de Noi Bai à la ville de Ha Long est à seulement 45 minutes. C’est sûrement une expérience plus fabuleuse avec des vues aériennes sur la campagne et un palier palpitant à la marina de l’île Tuan Chau. Le vol peut être prolongé avec un tour panoramique supplémentaire de 15 minutes sur la baie, qui vous permet de profiter d’une vue à vol d’ oiseau pouvant atteindre 300 mètres au-dessus du niveau de la mer de milliers de karsts calcaires et des magnifiques eaux vertes de jade. Vous devriez voir des villages de pêcheurs flottants avant votre arrivée à la marina de l’île Tuan Chau.

Il s’agit du seul et unique service d’hydravions au Vietnam qui coûte 175 USD (aller simple) et presque le double pour le circuit touristique prolongé. Le billet peut être acheté directement à l’ aéroport de Noi Bai ou réservé sur leur site Web .

EN TRAIN

Il n’y a pas de voie de train de Hanoi à Ha Long, donc ce sera un peu aventurier. Vous devez d’abord vous rendre à Yen Vien (Gia Lam) en train ou en bus, puis prendre un train pour Ha Long.

Le train officiel des chemins de fer vietnamiens peut prendre jusqu’à sept heures et il ne coûte que 70 000 VND pour une place en bois dur. Le billet peut être acheté à la gare de Yen Vien ou réservé sur le site officiel de VR . Vous devez vous attendre à des retards et des annulations de train sans préavis.

La gare ferroviaire d’Ha Long se trouve à proximité de la gare routière de Bai Chay, à environ cinq kilomètres du port.

EN VOITURE PRIVÉE

Vous pouvez réserver une voiture privée à l’aéroport international de Noi Bai ou dans une agence de voyage du centre-ville de Hanoi à la baie d’Ha Long. Il en coûte 1.500.00 Vnd pour un trajet simple.

Voyager en voiture privée est l’un des meilleurs choix en raison de sa flexibilité, de sa sécurité, de sa qualité et de ses tarifs avantageux par rapport aux taxis traditionnels de Hanoï.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *